Quel temps pourri ! Le vent, enfin, la tempête de vent, en a découragé plus d’un ! Nous étions une bonne cinquantaine réfugiée à l’intérieur et ce n’est que vers 22h30 qu’on a timidement investi le trottoir. C’était sympa évidemment, mais le fait d’être privés de terrasse a un peu gâché la soirée. Soirée qui s’est terminée très tard pour une poignée d’irréductibles… Eh oui, le Choza reste le Choza, toujours sympa, toujours chaleureux, on s’y sent comme à la maison, alors on se détend.

Bref, pour résumer cet Apéro : nous attendons tous la chaleur de pied ferme !

Rechercher dans le site