Tout commence à l'Apéro

Je veux recevoir les invitations

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les Années Folles de l’Apéro au Seven

02 janvier of 2015 by

Début décembre, l’Apéro du Jeudi s’est offert un voyage dans le temps. Comme dans le film de Woody Allen, Minuit à Paris, nous sommes partis le temps d’une soirée dans le passé, c’était l’afterwork des années folles. Sauf qu’on n’a pas attendu minuit mais bien 19h30, l’heure de l’apéro. La consigne était simple et inédite pour l’Apéro : venir en tenue d’époque. Smoking Al Capone, sulfureux porte-cigarette, robe paillette, boa, monocle… voici nos apéroclubbers revenus au temps de Gatsby le Magnifique et de Mistinguett.

Pour cet Apéro Années Folles, il nous fallait un lieu unique, où bien souvent le temps s’est arrêté pour l’Apéro du Jeudi : le Seven. C’est une histoire spéciale qui lie l’Apéro du Jeudi et ce superbe boutique hôtel du Seven. A chaque soirée organisée, un parfum d’aventure, de luxe, d’inattendu flotte dans l’atmosphère. De plus le Seven inaugurait ce soir là sa toute nouvelle suite, la suite Cabaret, un retour aux années folles parisiennes. Le rendez-vous parfait.

Envie de privatiser le bar du Seven pour votre soirée ? C’est possible !
> toutes les infos pratiques pour une réservation au bar du Seven Hotel 

Et pour le coup Karine, la directrice du Seven, avait mis les petits plats dans les grands : toute l’équipe de l’hôtel était en tenue des années 20. Mais ce n’est pas tout ! Cocktail spécial prohibition, playlist jazzy et remix années 20 et une nuit dans la suite Cabaret à gagner parmi les invités. Quand je vous parlais de grands plats…

La soirée a mis un peu de temps à démarrer mais cela  permis aux invités déjà présents de se roder dans leur rôle d’Al Capone, d’Eliot Ness ou encore de femme fatale. Et accessoirement de se roder aussi au mini billard que j’avais mis en place.

Puis petit à petit les stars sont venues illuminer cette soirée un peu folle.

C’est bien parce que  j’aurais volontiers accepté quelques dessous de table pour désigner le gagnant de la suite Cabaret que c’est la main innocente de Karine qui a tiré au sort les gagnants, car ce fût un couple : Aline & Judicaël. Judicaël fait très fort, puisqu’il avait déjà remporté une nuit au Seven lors de notre dernier Apéro Voyage. Il a manifestement pris un abonnement.

Chanceux le Judicaël

D’ailleurs si vous avez envie de vous offrir une nuit unique dans la suite Cabaret, c’est ici.

Petit à petit une douce folie s’est emparée de la nuit, ne sachant plus trop quel siècle nous étions ni quels rôles nous jouions. Je me suis même pris parfois pour Charlie et ses drôles de Dames.

Le style années 20 il faut bien le dire donnait une classe certaine à tous les apéroclubbers. Un grand bravo à tous ceux qui ont joué le jeu, la réussite de cet Apéro Années Folles, c’est d’abord vous ! Et non Mélanie, mettre des talons ne suffit pas pour se mettre dans le style années folles.

Ouais… j’ai pas pu m’empêcher, j’ai encore joué à Charlie…


Certains ont même eu la bonne idée de terminer cet apéro magique en dansant…

Spéciale dédicace à notre hôte du soir, Karine qui comme à son habitude a su accueillir l’Apéro du Jeudi chaleureusement en mettant toute son énergie et son équipe au service de cette belle soirée, un accueil chaleureux qui fait même des jaloux ! Un grand merci donc au Seven chez qui je l’espère, nous continuerons d’organiser de belles soirées en 2015.

D’ailleurs, 2015 année folle pour l’Apéro ?

 

Previous:

Une soirée d’été en septembre pour l’Apéro !

Next:

L’Année de la Chèvre fêtée par l’Apéro du Jeudi !

You may also like

Post a new comment