A l’Apéro du Jeudi on est toujours à l’affût des bonnes adresses sur Paris. Et ce soir-là, nous sommes tombés sur un restaurant qui vaut le détour jusqu’aux Champs-Elysées (oui je sais que ce n’est pas le quartier préféré des parisiens). Oui un restaurant chic et gastronomique, le Limon.

Après l’Apéro du Jeudi, je vous propose de suivre mes aventures pour le Resto du Vendredi !

C’est en fait le restaurant de l’hôtel 5 étoiles Marignan qui vient tout de juste d’être refait à neuf et de changer de concept et de nom. J’ai eu la chance de tester ce restaurant d’exception qui arrive à marier cuisine traditionnelle française et vraies fantaisies.

De plus ce restaurant hors du commun fait la part belle à l’apéro time. Et sur ce site, l’Apéro, c’est sacré.

Un restaurant où l’apéro est un art de vivre

Ils ne sont pas si courant les restaurants qui donnent la part belle à l’apéro. Au Limon, le moment de l’apéro est tout aussi important que le repas en lui-même.

Ca commence par un bon cocktail. Derrière le zinc du Limon, un vrai bartender. Le genre de barman qui est va vous créer un cocktail rien que pour vous, selon l’inspiration du moment et de vos goûts. Nous, on lui a juste dit qu’on aimait bien le rhum. Quelques minutes plus tard, nos deux cocktails sortaient de l’imagination du bartender et du bar tout court.

restaurant Limon Paris

cocktail Limon

Mais pour accompagner les cocktails, le Limon offre une jolie carte de snacking à partager entre amis ou collègues (parfois ce sont les deux en même temps). Falafel, guacamole et tacos, fish and chips, cigare au chèvre… il est probable que vous preniez l’un des meilleurs apéros de votre vie au Limon.

Nous, nous n’avons pas testé les snacking, on s’est attaqué à la carte du dîner. Direct. Normal, on n’était pas jeudi mais vendredi. Et si le jeudi c’est apéro, le vendredi, c’est resto.

Le resto du vendredi

Alors que les créations du soir nous faisaient déjà voyager, nous étions très vite appelés par le menu devant nous, concocté par le chef Adrien MILLIAND et son équipe. Aussi un peu par la faim c’est vrai. Mais une faim démultipliée lorsque nous nous lancions dans la lecture de cette liste de réjouissances culinaires.

Le Limon, sans vouloir être un restaurant à thème, tient à mettre son petit grain de sel dans chacun des plats. Ou disons plutôt son zest de folie. Des notes d’agrumes, des noms de plats qui vous donnent une petite idée de la créativité et de la philosophie du restaurant : Foie gras marbré, pain grillé, à ne pas partager, Coquillettes, jambon de Paris, truffe noire, retour en enfance, Churros, Nutella et pralin, comme à la fête…

Vous connaissez ma passion pour le Japon. Je me laissa tenté par le Gyoza au homard et émulsion Kaffir. Quand à ma critique gastronomique, elle céda aux sirènes du foie gras. Qu’elle eut contre les indications du menu la bonne idée de partager.

Nous étions déjà enchantés par nos entrées. Le cocktail des saveurs que me réservait mon gyoza était aussi fin et délicieux qu’inattendu. Là encore un équilibre des saveurs remarquable.

restaurant Limon Paris restaurant Limon Paris

Le marbrage du foie gras renouvelle l’esthétique de ce plat traditionnel. Marbrures brunes à base de champignon : on le prépare un peu comme un millefeuille. Une couche de foie gras, une couche de champignon, on roule et hop, le foie gras du Limon est en place.

Pour la suite, si comme tout homme, je ressentais fortement l’appel de l’Entrecôte Aberdeen Angus (350g), frites maison, je suis finalement parti sur l’Epaule de veau confite 24h, panais, oignons doux, choux. Le genre de plat qu’on ne trouve pas partout et qui bien fait doit être divin. Autant vous le dire tout de suite : c’était divin (n’étions pas tout proches des Champs Elysées ?!). 

Tendreté exceptionnelle pour cette viande mijotée avec 1001 saveurs. J’ai pris un plaisir carnivore certain.

restaurant Limon Paris

Pour mon +1  du soir, c’est la Pêche petit bateau, betterave, fenouil, noisette du Piémont qui remporta la mise. La pêche du moment ramena dans ses filets un bar de ligne. Cuisson millimétrée, et pour un poisson ce n’est pas si facile, qui donne à ce plat toute sa dimension.

Vous connaissez mon sens de la fête ? Sans trop hésiter, question dessert, je suis parti sur les Churros, Nutella et pralin, comme à la fête. Plaisir gourmand et 100% coupable qui terminait mon festin par une belle note sucrée. 

restaurant Limon Paris
On concluait ce dîner par un peu de légèreté fruitée avec sa Tarte aux fruits de saison. Même si la pâte était un petit un peu épaisse, l’ananas légèrement grillé, la douceur de la crème Chantilly ont terminé avec délice un dîner sans fausse note.
restaurant Limon Paris
Tout fut parfait dans ce dîner. A commencer par les plats concoctés avec passion par le chef Adrien MILLIAND : équilibrés mais très riches en saveur, créativité mais sachant révisant ses classiques… un restaurant gastronomique qui réveille les papilles.
restaurant Limon Paris
Mais aussi dans le confort proposé, l’accueil très chaleureux de l’équipe, toujours disponible, la déco, sobre et chic. Un grand bravo.
C’est sûr, ça donne envie de prolonger le plaisir par une nuit au Marignan !

Limon
14, rue de Marignan 75008 Paris
site internet : www.restaurant-limon.fr
Comptez entre 60 et 80€ entrée, plat et dessert sans les vins
Menu du jour à 25€ (entrée/plat ou plat/dessert)
> tous les établissements testés par l’Apéro du Jeudi dans le 8ème

Rechercher dans le site