Tout commence à l'Apéro

Je veux recevoir les invitations

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Tapakap, bar à tapas, Dorothée et Delirium

20 juin of 2015 by

Tapakap. Le nom claque comme dans une cours d’école et pour cause : ce nouveau petit bar à tapas et burgers du 18ème arrondissement de Paris est une invitation à un apéro retour en enfance entre gourmandises d’écolier (des tapas pas comme les autres), déco d’ado des années 90 et boissons… pour adultes, bonnes bières et vin de pays. L’accueil chaleureux de la team du Tapakap prolonge cette impression d’arriver à une boom de copains du collège. Sans les appareils dentaires et les parents qui surveillent. Mais avec les bonbons.

apero_tapakap 023

apero_tapakap 002

apero_tapakap 014

Star Wars, Lego, Dortohée, porte-manteaux iPod, un walkman Sony (celui qu’on rêvait d’avoir pour Noël pour écouter en boucle U2), des BD… l’ambiance du Tapakap s’est figée au tout début des années 90, au moment du premier bisous. Et on aime.

apero_tapakap 057 apero_tapakap 103 apero_tapakap 2177

Mais vite on a soif. Et pas de Banga, non : de la bière Delirium (8.5° tout de même), des Mojito dans des pots confitures, de la sangria blanche, des petits vins de producteurs excellents (ah le Cancre de Bergerac)… on aime encore.

apero_tapakap 029 apero_tapakap 035

apero_tapakap 049

apero_tapakap 051

Et quand il s’agit d’aborder le côté gourmand du Tapakap, on a encore le droit à de bonnes surprises : ce petit trio de burgers est une tuerie (13€), les croquettes au Babybel de belles douceurs (7€)et que dire de la planche. Non rien justement une photo suffit.

apero_tapakap 088 apero_tapakap 090 apero_tapakap 095 apero_tapakap 117

Pour les petits desserts (5€), le Kinder Country Maison est démoniaque. Son petit cousin, le pain perdu Nutella est tout aussi insupportable de plaisir.

apero_tapakap 120

apero_tapakap 119

D’ailleurs si comme nous, vous kiffez tellement le Tapakap, vous pouvez le privatiser en partie ou entièrement (35 personnes minimum) pour un anniversaire Back to the 90’s ou le pot de départ de Michel qui était rentré dans votre boîte en 1991.  N’hésitez pas à leur demander plus d’infos par email ou téléphone.

apero_tapakap 177

Que vous ayez une petite envie d’apéro très sympa du côté de la rue Damrémont (tout proche de la rue Championnet) ou d’un petit dîner insolite, on vous recommande chaudement le Tapakap. D’ailleurs il a maintenant notre label.

apero_tapakap 025

Tapakap
103, rue Damrémont
75018 Paris
Mo Jules Joffrin ou Guy Moquet
Mail : tapakap(a)gmail.com
Tél. : 09.82.39.82.48
Ouvert du mardi au samedi 12h- 00h
CB à partir de 10€

Pourquoi y prendre l’apéro ?
– un petit retour en enfance festif et gourmand
– des prix très sympa pour vous permettent de bien faire la fête

Question conso :
– Tapas de 6€ à 13€
– Desserts à 5€
– Burgers à 12 ou 13€
– Happy Hour 17h-20h : pinte de bière Delirium à 5.50€, demi de bière Cuvée des Trolls à 4€, verre de vin à partir de 2.50€, soda 2€

Du côté de notre soirée, chaque apéro réserve ses surprises. A 20h nous étions encore très peu et même si nous n’avons pas déplacé de grandes foules ce soir là, nous avons quand même terminé l’apéro à une petite 30 aine d’apéroclubbers, très heureux de découvrir avec moi cet excellent bar à tapas.

apero_tapakap 028apero_tapakap Record à battre : 42 paniers d’affilé !

apero_tapakap apero_tapakap

La team du Tapakap et votre serviteur

apero_tapakap 034 apero_tapakap 040 apero_tapakap 046apero_tapakap 062 apero_tapakap 070

apero_tapakap apero_tapakap apero_tapakap

La belle collection de pin’s des toilettes.

apero_tapakap apero_tapakap

La fin de soirée s’annonce. Nous avons squatté le Tapakap plus de raison tellement nous y étions bien. Du coup les patrons ont sorti leurs shots magiques. Ca c’est Guillaume avant.

apero_tapakap 131La magie du Tapakap.
apero_tapakap

Et ça c’est Guillaume après. #etesvouspretpourlechangement

apero_tapakap

 

Rendez-vous au prochain Apéro du Jeudi !

Previous:

Highlander Pub, l’Ecosse en pinte

apero_sparks

Next:

Sparks, l’apéro d’Al Capone

You may also like

Post a new comment