Tout commence à l'Apéro

Je veux recevoir les invitations

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’Entracte : l’apéro 2010 commence de façon insolite

13 janvier of 2010 by

Vous connaissez mon penchant pour l’insolite et bien on peut dire que pour le 1er apéro de l’année j’ai été servi. Rendez-vous avez été pris avec Jérôme dans son bar de l’Entracte dans le 1er arrondissement à quelques pas du Palais Royal. Petit retard à l’allumage puisque Jérôme, qui a des faux airs de Gainsbourg je trouve, ne nous a ouvert ses portes qu’à 20h. Avec ce temps c’était plutôt agréable de profiter de l’air frais… bref, découverte des lieux : petit, improbable, des miroirs, des bibelots…  et puis quand Jérôme se met à raconter l’histoire du bar, ça change un peu tout : « premier » bar de Paris fondé en 1614, appelé alors « la pissotte » car les cochers qui amenaient les courtisanes au palais royal venait y boire un petit verre et se soulager. Ensuite c’est l’histoire de Marcel, le père de Jérôme, un petit gars de Belleville, qui reprend le lieu au début des années 80… bref vous l’avez compris une découverte que ce petit bar, un morceau d’histoire parisienne et d’histoire tout humaine avec Jérôme. Pour couronner le tout, le vin est excellent. J’ai profité d’un petit Beaujolais assez excellent ! Au final, merci Rémi !

apero-entracte-023.JPG

________________________________________________________

Quelques petits nouveaux ce soir là :

portrait-entracte.jpg

Côté people, c’était le grand retour de Nico, revenu d’Irelande, Alice nous a non seulement gratifié de son sourire légendaire mais aussi de ses charmantes copines (dont la cousine d’un célèbre joueur de foot lyonnais, grandiose), Jérém’ et Tanguy ont tenu la baraque, Albin nous a présenté une nouvelle copine, Lillian… un apéro donc riche en émotion, découverte, rire et débats endiablés, l’année 2010 démarre sur les chapeaux de roue !

_________________________________

Rendez-vous le jeudi  21 janvier pour de nouvelles aventures apéritives !

L’entracte
47, Rue Montpensier
75001 Paris

Pourquoi y aller ?
– son excellent vin
– un bar totalement insolite et hors du temps

Dune : notre apéro de Noël

Previous:

Dune : notre apéro de Noël

Le bar des Variétés un peu fades

Next:

Le bar des Variétés un peu fades

You may also like

Post a new comment